Vie de maman

Quelle alimentation pour une femme enceinte ?

Temps de lecture : 2 minutes

Slow life, slow down & enjoy

Slow Life
diversification alimentaire

Les étapes de la diversification alimentaire chez un bébé

Par Charlotte // 4 septembre 2018

Partage

Passée la joie de l’annonce de cette grossesse on se plonge plutôt rapidement je trouve dans les questions relatives à l’alimentation pour une femme enceinte.

Adieu sushis, charcuterie et fromage. Un monde s’écroule ! Je plaisante évidemment mais tout de même les restrictions sont bien présentes.

Le plus compliqué pour moi a été de m’y retrouver au niveau du fromage… Un vrai casse-tête ! Il faut consommer des fromages au lait pasteurisé, ne pas consommer des fromages à pâte molle ou à croûte fleurie (camembert, brie, munster…), toujours enlever la croûte des fromages. Faire également attention au fromage râpé industriel, il est parfois au lait cru et parfois aussi râpé avec la croûte.

J’ai du dire au revoir au foie gras à noël (idem pour le pâté, les rillettes, les mousses et autres terrines), au saucisson, au tartare de bœuf ou de saumon, à la mayonnaise maison ou encore à la mousse au chocolat…

La toxoplasmose et la listériose deviennent problématique pendant la grossesse. Ce sont des maladies infectieuses provoquées par une bactérie présente dans l’alimentation.

Toxoplasmose : les aliments à éviter

  • La viande crue
  • Le lait non pasteurisé
  • Les œufs crus
  • La charcuterie crue, fumée ou salée

Ce parasite est coriace, il peut se cacher dans notre cuisine mais aussi dans notre jardin et même dans la litière d’un chat.

Listériose : les aliments à éviter

  • La viande crue et la charcuterie
  • Les graines germées comme le soja
  • Tous les fromages (même fondus) ils doivent impérativement être cuits
  • Les poissons crus, les crustacés et les dérivés comme le surimi ou le tarama

Les aliments à éviter pour toutes les femmes

  • Les produits à base de foie
  • Les produits à base de soja
  • L’aspartame et autres édulcorants
  • Les poissons sauvages (lotte, loup, anguille, flétan, brochet, dorade, raie, thon, espadon, requin…)
  • Réduire la consommation de thé et de café
  • Limiter les sodas contenant de la caféine
  • 0 alcool

Les bons gestes de l’alimentation pour une femme enceinte

  • Laver les fruits et légumes ou les consommer cuits
  • Bien cuire la viande et le poisson
  • Laver son frigo tous les mois avec une éponge
  • Ne pas se servir d’ustensiles déjà utilisés pour manipuler du poisson ou de la viande crue
  • Ne pas porter ses mains à la bouche lors de la manipulation de viande crue
  • Utiliser des assiettes séparées pour les aliments crus et les aliments cuits

Pour retrouvez d’autres conseils je vous donne rendez-vous dans ma rubrique « vie de maman »

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à donner votre note, c'est important.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Article rédigé par:

Charlotte

Je suis une blogueuse de 30 ans, passionnée par le web et ses petits secrets qu'il réserve. J'adore cuisiner et trouver des nouveaux endroits à visiter, à Lyon ou j'habite ou lors de mes voyages.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *